Nouvelles

DÉBUT DES PULVÉRISATIONS AÉRIENNES DE LA SAISON 2020

4 juin, 2020

Québec, le 4 juin 2020 – La Société de protection des forêts contre les insectes et maladies (SOPFIM) a débuté hier soir ses premières pulvérisations aériennes d’insecticide biologique par hélicoptères dans le cadre de son programme de protection des forêts publiques et privées infestées par la tordeuse des bourgeons de l’épinette (TBE).

C’est donc à Rimouski, en forêts publiques et privées, ainsi qu’à Forestville, en forêts publiques, que la SOPFIM a débuté ses opérations qui devraient également commencer, dans les jours à venir, dans les autres secteurs, soit au Saguenay–Lac-Saint-Jean ainsi qu’en Gaspésie. Si les conditions climatiques demeurent favorables, les opérations sur l’ensemble des régions visées par le programme se termineront d’ici la fin du mois ou au début du mois de juillet.

Ces traitements s’inscrivent dans le cadre du programme 2020 qui vise à maintenir les forêts infestées en santé pendant l’épidémie de TBE. Pour ce faire, seul l’insecticide biologique Bacillus thuringiensis variété kurstaki (Btk) est utilisé. Toutes les études scientifiques ont d’ailleurs démontré que le Btk est sécuritaire, autant pour la santé humaine qu’animale, ainsi que pour la végétation et l’environnement.

Rappelons que le programme de la SOPFIM, initialement prévu pour couvrir 665 000 hectares, a été ajusté dans les dernières semaines afin de tenir compte du contexte sanitaire prévalant dans la province. Ainsi, un total de 111 500 hectares de forêts infestées par la TBE seront protégés cette année. Les peuplements visés se situent sur la Côte-Nord, au Saguenay–Lac-St-Jean, au Bas-Saint-Laurent et en Gaspésie. Les superficies à traiter sont respectivement de 12 550, 9 790, 53 560 et 35 640 hectares.

Les personnes désirant connaître davantage le programme peuvent le faire en composant le 1 877 224-3381. La SOPFIM est un organisme privé à but non lucratif, administré conjointement par le ministère des Forêts, de la Faune et des Parcs et l’industrie forestière du Québec. Seul organisme reconnu dans la lutte biologique contre les ravageurs forestiers au Québec, la SOPFIM a pour mission d’offrir des services spécialisés de lutte contre les insectes qui menacent les forêts, l’agriculture et la santé humaine.

Facebook
Instagram