Emplois

Auxiliaire de laboratoire de campagne – Toutes régions (2020)

4 septembre, 2019

La SOPFIM recherche plusieurs étudiant(e)s minutieux, patients et surtout sympathiques qui proviennent de différents programmes collégiaux ou universitaires, afin de combler les nombreux postes pour la saison estivale 2020 (mi-mai à mi-août).

Description des tâches

– Effectuer une analyse rigoureuse des échantillons (décompte et mesure de tordeuses des bourgeons,
de l’épinette et évaluation de la défoliation des pousses dans des branches de résineux prélevés sur le terrain,
– Collaborer à la réalisation de différents projets de recherche sur la tordeuse des bourgeons de l’épinette,
– D’autres tâches peuvent être attribuées à certain(e)s employé(e)s (saisir efficacement les données à l’ordinateur ou aller chercher les échantillons de branches à différents dépôts pour les rapporter au laboratoire de campagne).

Ce que vous avez

– Les auxiliaires recherchés possèdent les aptitudes pour effectuer des tâches diverses, assez répétitives, en laboratoire de campagne,
– De l’autonomie,
– De la rigueur,
– De la fiabilité,
– Une capacité à travailler en équipe.

Ce que nous offrons

– Un milieu de travail stimulant,
– Une équipe motivée,
– Un travail hors du commun,
– Un taux horaire de 19,83$/h, alors que la semaine de travail comptera un minimum de 40 heures, avec possibilité de temps supplémentaire en période de pointe,
– L’horaire de travail est de cinq jours travaillés pour deux jours consécutifs de congé (pas nécessairement samedi et dimanche).

Lieux de travail

Les candidats doivent avoir un pied à terre à Baie-Comeau, Dolbeau, Rimouski ou Amqui pour pouvoir appliquer, car la SOPFIM réussit sa mission grâce à ces quatre laboratoires de campagne (nous embauchons des gens demeurant dans les régions mentionnées).

Qui sommes-nous?

La Société de protection des forêts contre les insectes et maladies (SOPFIM) réalise depuis 2009, des programmes de pulvérisation aérienne d’insecticide biologique contre la tordeuse des bourgeons de l’épinette (TBE) sur la Côte-Nord, au Lac Saint-Jean, au Bas-St-Laurent et en Gaspésie. Nous sommes donc à la recherche d’étudiant(e)s ou de personnes cherchant un emploi saisonnier de 10 à 12 semaines pour nous aider à atteindre notre objectif : protéger nos forêts contre la TBE.