English Section sécurisée
Accueil
Recherche
Plan du site

Nouvelles en bref

> Accueil > Salle de presse:  Nouvelles en bref > Remise de deux Bourses 2019

Remise de deux Bourses 2019

Remise de deux bourses d’étude

La bourse Wladimir-A.-Smirnoff
est décernée à deux étudiantes

Québec, le 6 mai 2019 - La Société de protection des forêts contre les insectes et maladies (SOPFIM), en collaboration avec le Service canadien des forêts (SCF) de Ressources naturelles Canada (RNCan), est heureuse de faire connaître les deux lauréates de la bourse Wladimir-A.-Smirnoff 2019 : Anne-Sophie Caron, de l’Université Concordia, et Barbara Wong, de l’Université Laval. Chacune a reçu 5 000 $ pour soutenir ses travaux de recherche dans le domaine de la biologie et de la gestion intégrée des ravageurs forestiers (insectes et maladies).

Madame Caron est étudiante au programme de doctorat en biologie à l’Université Concordia. Elle est dirigée par la Dre Emma Despland, de l’Université Concordia, et codirigée par le Dr Benoît Lafleur, de l’UQAT. Le projet de doctorat proposé portera sur les rétroactions entre les épidémies de livrées des forêts Malacosoma disstria et les communautés d’arthropodes du sol, leur rôle dans la structuration des cycles épidémiques de la livrée et l’impact des prédateurs comme source de mortalité pour la livrée.

Madame Wong est étudiante au programme de doctorat en biologie à l’Institut de biologie intégrative et des systèmes (IBIS) de l’Université Laval. Elle est dirigée par le Dr Richard Hamelin (IBIS) et codirigée par la Dre Ilga Porth (IBIS), le Dr Kishan Sambaraju et le Dr Philippe Tanguay, tous deux chercheurs scientifiques de Ressources naturelles Canada, Service canadien des forêts. Son projet de recherche porte sur l’impact des changements climatiques sur les maladies des arbres. Elle propose d’étudier l’interaction d’un pathogène du pin Dothistroma septosporum avec son hôte sous différents régimes de température pour mieux comprendre l’impact de la température sur cette interaction.

Depuis dix-huit ans, le SCF de RNCan et la SOPFIM contribuent financièrement à ce programme de bourses qui vise à promouvoir la recherche dans le domaine de la biologie et la gestion intégrée des ravageurs forestiers (insectes et maladies) en l'honneur du Dr Wladimir A. Smirnoff. Au cours de sa carrière, le Dr Smirnoff a publié plus de 300 articles scientifiques et reçu de nombreux prix, dont le Prix Léo-Pariseau décerné par l'Association canadienne-française pour l'avancement des sciences (L’ACFAS).

… 2

Il était chercheur émérite au SCF, chercheur émérite au Centre de recherche en biologie forestière de l'Université Laval, membre émérite de la Société d'entomologie du Québec et de l'Association des biologistes du Québec et fut élevé au rang de membre de l'Ordre du Canada en 1997.

Son importante contribution au concept de lutte biologique contre les insectes forestiers nuisibles est attribuable, sans contredit, à sa promotion de l'utilisation de l'insecticide microbien Bacillus thuringiensis, afin de contrôler les épidémies de tordeuses des bourgeons de l'épinette.

- 30 -

Source :      Isabelle Lapointe

Responsable des ressources humaines et des communications
Téléphone : 418 681-3381
Ligne sans frais : 1 877 224-3381
i.lapointe@sopfim.qc.ca